Imprimantes et scanners

Une imprimante sert à éditer des données (textes, dessins, graphiques, photos, etc.) le plus souvent sur un support papier. Les photocopieurs font également partie des imprimantes au sens large puisque pour en faire une copie, un document doit être scanné puis imprimé.

Un appareil multifonctions peut également vous servir simultanément d’imprimante, de scanner et de fax.
Il existe différents types de technologies d’impression que nous vous énumérons ci-dessous pour que vous puissiez choisir l’imprimante qui vous convient le mieux.

Imprimante laser

Imprimante laser

Les imprimantes laser fonctionnent selon un procédé de photographie électronique. La page imprimée est générée en une seule fois, c’est-à-dire que l’éclairage et l’impression sont réglés pour toute la page.

Les avantages de l’impression laser résident avant tout dans les performances et la qualité de la pure impression de texte. Rares sont les imprimantes à jet d’encre qui égalent les imprimantes laser en termes de netteté des bords et de profondeur des noirs sur papier spécial.

Si vous imprimez beaucoup de photos, une imprimante laser peut être un inconvénient. L’espace colorimétrique et les dégradés de contrastes sont moins bons avec les imprimantes laser classiques qu’avec les imprimantes à jet d’encre.

Imprimante à jet d’encre

Les imprimantes à jet d’encre sont appelées imprimantes matricielles et dévient de manière ciblée des gouttelettes d’encre pour produire une image imprimée. Il existe deux types d’appareils. Les CIJ (Continuous Ink Jet) qui projettent un jet d’encre ininterrompu et les DOD (Drop on Demand) qui ne libèrent que les gouttelettes d’encre effectivement nécessaires.

Le principal avantage réside dans les bas coûts de production rendus possibles par la simplicité des appareils.

Le gros inconvénient est qu’elles sont très sensibles au support d’impression. De nombreuses encres ne sont pas résistantes sur la durée, elles sont solubles dans l’eau ou ternissent à la lumière du jour beaucoup plus qu’avec d’autres procédés.

Imprimante 3D

Une imprimante 3D est gérée par ordinateur et l’impression se fait couche par couche. La technique consiste en un processus physique ou chimique de fonte ou de durcissement. Les matériaux utilisés sont essentiellement des plastiques, des métaux, des résines synthétiques et des céramiques.

Les imprimantes 3D à usage privé sont majoritairement compatibles avec les filaments PLA ou ABS. Les filaments PLA sont particulièrement faciles à transformer et plus économiques à l’achat.

Imprimante d’étiquettes

Les imprimantes d’étiquettes qui fonctionnent par impression thermodirecte ont seulement besoin d’une étiquette sensible à la chaleur. Pour l’impression par transfert thermique par contre, de la cire, de la résine ou un ruban encreur résineux est requis. Le ruban encreur est choisi en fonction du matériau des étiquettes. Néanmoins, seule une impression monochrome est possible.

Pour obtenir des étiquettes à l’unité, il suffit d’équiper l’imprimante d’un distributeur d’étiquettes. Les imprimantes d’étiquettes sont proposées sous forme d’imprimantes de bureau, d’appareils mobiles ou d’imprimantes industrielles.

Scanner

Le fait de saisir des documents sans papier est le scannage ou la numérisation. Cela permet un archivage numérique des documents. Selon les modèles, les scanners sont équipés d’une entrée ou d’un passage, certaines sont même équipées d’un scanner à plat pour éviter d’endommager les documents reliés. Selon les appareils, vous pouvez saisir automatiquement des piles de 50 à 1 000 pages. En entreprise, les scanners sont souvent utilisés pour envoyer directement des documents en pièce jointe dans les e-mails.

Accessoire

Vous avez besoin de papier, d’étiquettes ou d’encre? Retrouvez tous les accessoires et consommables dans notre gamme d’accessoires pour imprimantes.

Media Markt

Tous nos prix s’entendent TVA et taxe anticipée de recyclage (TAR) incluses. Erreurs et fautes d'impression réservées.
© 2017 Media Markt